Bretons du Japon : balade à Kamakura / 散歩に行きましょう ♪


LIEN VERS DIAPORAMA PLEIN ECRAN

bretonskamakura2007

Bonjour à toutes et à tous,

Le dimanche 8 juillet 2007, nous étions une petite quinzaine de Japonais et de Bretons à s’être donnés rendez-vous à la gare de Kita-Kamakura pour une ballade autour de Kamakura, une ballade pleine d’oxygène, loin de pollution de Tokyo. Alors que le soleil était déjà haut au dessus des crêtes, vers 10:30 le groupe se mit en marche direction notre premier temple : Engakuji. C’est par une allée bordée d’hortensias magnifiques … et très bretons que nous arrivâmes à ce grand temple zen construit en 1282. Choses remarquables : la porte monumentale et la cloche du temple.

Une fois la visite terminée nous traversâmes la route pour aller visiter le temple Tokeiji. Ce temple fut autrefois occupé par des nonnes. Chose remarquable : le jardin japonais. Puis, comme la faim commençait à se faire sentir, nous décidâmes de nous diriger vers Kamakura et son sanctuaire principal Hachimangu.

Après une bonne trentaine de minutes de marche nous nous sommes installés devant le grand étang aux lotus et là nous pique-niquâmes dans la bonne humeur. Un des participants avait amené une boite de crêpes dentelles, le bonheur ! Une fois nos sandwichs avalés nous nous dirigeâmes vers le sanctuaire Hachiman. Ce sanctuaire shinto est le plus grand temple de la ville, le plus célèbre. Après avoir passé la porte monumentale (Torii) nous décidâmes de faire notre première pause photo. Le Gwen Ha Du sorti, nous avons posé fièrement sous les regards curieux et étonnés de centaines de touristes. Succès garanti croyez-moi ! Appareils de photos et drapeau rangés nous nous sommes dirigés vers la gare de Kamakura.

Entre temps certains d’entre nous se sont arrêtés pour déguster une glace (ah les glaces de Kamakura !), il faisait chaud en ce début du mois de juillet…Une fois à la gare nous continuâmes notre ballade en allant rendre visite à un illustre habitant de l’endroit : Le Grand Bouddha (Daibutsu). Une fois arrivés à l’entrée et après avoir fait le tour de l’édifice, l’équipe sortit de nouveau le drapeau breton et nous posâmes fièrement sous le regard impassible du Bouddha tandis que François Cadiou nous mitraillait avec son appareil photo. Encore une fois, des dizaines de Japonais s’arrêtaient pour regarder le groupe, une curiosité parmi tant d’autres à cet endroit !

Sur le chemin du retour, un petit groupe bifurqua vers le temple Hasedera. Ce superbe temple, que l’on pourrait appeler aussi le temple aux hortensias, est vraiment magnifique. Au sommet des jardins, un vaste belvédère s’ouvre sur la baie de Kamakura avec la plage en contre-bas, donnant ainsi une petite touche maritime à cette excursion. Le soleil commençait à descendre derrière les crêtes, il se faisait tard, il était temps de rentrer .Ainsi prit fin cette très sympathique journée.

Le but de cette journée était que Japonais et Bretons se rencontrent, se connaissent mieux et échangent leurs idées sur les multiples projets qui nous attendent pour la rentrée et ce dans un cadre détendu.

Merci à toutes celles et à tous ceux qui se sont déplacés ce jour-là et qui, par leur bonne humeur et leur connaissance poussée des hortensias ont fait de cette journée à Kamakura un succès !

Amicalement, Kenavo,

Jean-Philippe Audren

2 réflexions sur “Bretons du Japon : balade à Kamakura / 散歩に行きましょう ♪

  1. Merci Jean-Philippe pour ce compte-rendu !

    A quand un jumelage entre Kamakura et une commune bretonne ?

    Quelques mots en japonais seraient aussi bienvenus pour nos adhérents nippon …

    A galon,

    Stéphane

  2. bonjour,
    je m’excuse de vous demander des renseignementsMa fille agée de 19 ans et demi est passionnée par le japon et voudrait aller là-bas pour se perfectionner dans la langue qu’elle a commencer à étudier sur internet.Elle est actuellement comme jeune fille au pair à berlin avec à charge une famille de 4 enfants?Cela se passe très bien. L’année prochaine ( a partir du mois de juin) elle sera de nouveau disponible et son plus grand désir serai de partir à tokyo dans les mêmes conditions car malheureusement nous ne sommes pas fortunés et nous ne pouvons pas lui payer des éudes ni un logement sur placeElle s’est renseignée pour une bourse mais ce n’est pas possible car elle n’est pas à l’université elle possède juste un bac littéraire, par contre elle se débrouille très bien avec les enfants et elle a travaillé dans la restauration comme serveuse pendant l’été dans un restaurant. Si vous pouviez me donner des tuyaux je lui en ferai part Merçi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s