NHK : la sardine bretonne star du JT nippon !


Douarnenez et son histoire sardinière feront l’objet d’un reportage dans le journal du matin au mois de septembre… sur la chaîne publique japonaise NHK, le premier média télévisuel du Japon ! Amateurs de conserves de poissons, les Japonais plébiscitent les produits importés de Bretagne. C’est justement pour expliquer ce singulier attachement des Français à ce savoureux petit rectangle de métal que l’équipe du bureau parisien de la chaîne a rencontré son meilleur spécialiste, Alain Le Doaré, au Port-Musée.

Sardine a Douarnenez

Venue en repérage la semaine dernière, la journaliste Miki Nakahira sait exactement ce qu’elle veut filmer de l’exposition consacrée à l’épopée sardinière au Port-Musée. Cela commence par les vieilles assiettes moulées à la forme d’une boîte de sardine. Un accessoire un tantinet saugrenu, mais qui illustre bien la culture gastronomique associée au petit poisson bleu. C’est d’ailleurs dans le cadre d’une thématique sur l’art culinaire à la française que le reportage, réduit à un format « news » de 3 minutes, sera diffusé.

Sardine a Douarnenez Boite sardine

Intérêt populaire pour les millésimes bretons

En matière de poisson, le Japon en connaît un rayon. Les boîtes de sardines y sont des objets de consommation courante. Mais celles qui viennent de Bretagne brillent d’une aura toute différente. Kaze Kurimoto, le cameraman, en convient : « Si Douarnenez n’est pas expressément connue des amateurs de conserves, les Japonais savent néanmoins que la Bretagne en est la plus sourcilleuse exportatrice ». C’est ainsi qu’au hit-parade des articles importés au Japon, via le réseau Internet, figurent souvent dans le trio de tête les conserves de sardines la Belle-Iloise ! « Des articles de grande qualité, choisis un peu comme des produits de luxe ».

sardine bilingue

C’est ça la France…

Pour compléter cette vision gastronomique de la conserve – un concept totalement inédit au Japon et qui ne manquera pas de faire sensation -, l’équipe japonaise va aujourd’hui à la rencontre d’un fin gourmet, Louis Briens, et d’un collectionneur de boîte, Louis Henaff. Le cérémonial qui entoure la dégustation des sardines millésimées a profondément marqué Miki : « Vous savez, M. Briens retourne ses boîtes millésimées une fois par semaine ! La mise en température de la boîte, le choix pointilleux de son accompagnement… C’est très impressionnant. Voilà une image de la France ! » En tout cas, c’est celle que l’équipe ne manquera pas de faire partager à ses millions de téléspectateurs.

Source : Finistère in France, Le Télégramme de Brest 22 aout 2007

日本語 :

オイルサーディン

ブルターニュ産

(remerciements à Pierre-Emmanuel Staebler à Rennes pour l’info !)

2 réflexions sur “NHK : la sardine bretonne star du JT nippon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s