Les Bretons du Japon à la cérémonie Verny/Oguri de Yokosuka ヴェルニー・小栗祭式典 開催日


Les Bretons du Japon ont participé le 14 novembre dernier à la Cérémonie de Verny/Oguri qui se déroule chaque année au parc Verny de la ville de Yokosuka, ville jumelée avec Brest depuis bientôt 40 ans.

Cettte année, nous étions les seuls représentants bretons puisque les élus brestois n’ont pu se déplacer. Le Maire de Brest, François Cuillandre, a cependant transmis un discours retranscrit ci-dessous.

Nous avons eu l’occasion de rencontrer le jeune et nouveau Maire de Yokosuka qui a pris connaissance de notre association et de ses activités, en particulier l’étonnant programme de la Saint-Yves 2009 à Tokyo.

Les Bretons du Japon participeront activement aux 40 ans du jumelage en 2010 … ce sera peut-être l’occasion de fêter une nouvelle fois la Bretagne et de mettre en valeur les relations de coopération entre nos deux pays.

 

M. le Maire de Yokosuka,

M. l’Ambassadeur de France,

Mesdames, Messieurs,

Les circonstances ne nous ont pas permis d’être cette année présent avec vous aujourd’hui mais j’ai tenu en mon nom et celui de tous les brestois à vous dire l’attachement que nous portons aux liens qui unissent Brest et Yokosuka.

En commémorant à  vos côtés chaque année depuis longtemps maintenant, la participation de François Léonce Verny, ingénieur de la Marine Nationale française à la construction de l’arsenal de Yokosuka nous marquons l’ancienneté des liens qui unissent la France et le Japon.

Ce sont ces liens qui ont amené, cela fera 40 ans l’an prochain, nos deux villes à s’engager dans une relation de jumelage.

J’aurai l’occasion de vous le dire à nouveau en 2010 lors des manifestations qui marqueront ces 40 ans, je suis très attaché à la qualité des relations qui sont nées de ce jumelage.

En s’unissant ainsi, nos deux villes apportent leur contribution à la construction d’un monde de paix, d’un monde plus solidaire.

Notre monde est fragilisé par la crise née des dérives financières. Il est fragilisé par les menaces sur l’environnement et le climat. Il est fragilisé par les guerres, la pauvreté qui est le quotidien de millions d’enfants, d’hommes et de femmes.

Dans un tel contexte nous devons, plus que jamais, rejeter le repli sur soi et la peur de l’autre, de l’étranger. Notre jumelage, parce qu’il permet une découverte mutuelle de nos cultures, de nos approches sur les questions qui se posent aujourd’hui aux habitants de nos villes est une manière forte de dire notre volonté de construire ensemble ce monde de paix et de progrès.

Au delà de cette cérémonie de commémoration c’est le message que je tenais au nom des brestois à vous adresser aujourd’hui en remerciement de 40 ans d’amitié et dans l’espérance de nouveaux projets qui renforceront pour les années à venir les relations entre Brest et Yokosuka.

François Cuillandre

Maire de Brest

Dear Lord Mayor of Yokosuka,

Your Excellency the Ambassador of France,

Ladies and Gentlemen,

This year, circumstances have prevented us from being with you, but speaking for myself and on behalf of all the people of Brest, I would like to tell you how attached we are to the links between Brest and Yokosuka.

In our long-standing commemoration every year, side by side, of the French Navy engineer François Léonce Verny’s participation in the construction of the Yokosuka shipyard, we emphasize how far back the ties uniting France and Japan go.

These ties are what led our two cities to become part of a twinning relationship which next year will reach 40 years.

I will have a new opportunity in 2010, during the events to celebrate this 40th anniversary, to tell you how greatly important the quality of the relations which have sprung from this twinning are to me.

Thus united, our two cities bring their contribution to building a world of peace, a world of greater solidarity.

Our world is a more fragile place due to the financial excess which have led to the current crisis. It is weakened by the threats to the environment and climate. lt is weakened by wars and by the poverty that millions of men, women and children must cope with daily.

In this context, we must now more than ever refuse to withdraw into ourselves and to fear those who are different from or foreign to us. Our twinning, by enabling us to mutually discover our cultures and the way we address today’s issues for city dwellers, makes a strong statement about our will to build a world of peace and progress together.

So beyond this commemorative ceremony, this is the message I wanted to express on behalf of the people of Brest today, thanking you for 40 years of friendship and with the hope of new projects that will further strengthen the relations between Brest and Yokosuka in coming years.

François Cuillandre

Mayor of Brest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s