Dialogue franco-japonais. Brest aux avant-postes


Le tropisme de Jean-Yves Le Drian pour la Bretagne n’explique pas seulement le choix de Brest pour accueillir le cinquième rendez-vous annuel du dialogue franco-japonais. La grande métropole du Finistère était toute désignée pour le thème retenu : le « dialogue maritime global ». Au menu, la construction de cette « stratégie Indo-Pacifique inclusive » que l’Élysée appelle de ses vœux dans la zone, la défense de la « liberté de navigation » sur les mers, mais aussi les questions environnementales ou l’économie bleue. Fort de son jumelage historique avec Yokosuka, le grand port de la marine japonaise situé à 50 km au sud de Tokyo, Brest est aux avant-postes dans ce domaine, via notamment l’Ifremer. Sa position illustre les relations privilégiées qu’entretiennent aussi les entreprises bretonnes et nippones. Au cours d’une table ronde informelle, une vingtaine de leurs représentants, de tous les secteurs d’activité, évoqueront les pistes pour accroître leurs échanges. Le moment est crucial : dans quelques semaines, entre en vigueur l’accord de libre-échange négocié entre l’Union européenne et le Japon qui allège droits de douane et quotas d’importation, à commencer sur les produits agroalimentaires.

Source Le Telegramme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s