Covid19 au Japon: message de l’ambassade de France concernant les mesures de contrôle sanitaire à l’entrée sur le territoire japonais (4 décembre)


I- Les conditions d’entrée en France pour les personnes en provenance du Japon évoluent à compter du samedi 4 décembre à 00h00 :

A compter du samedi 4 décembre 2021 à 00h00, toute personne de douze ans ou plusvaccinée ou non, souhaitant se rendre du Japon en France doit être munie du résultat d’un test PCR ou antigénique négatif réalisé moins de 48 heures avant le départ et être munie d’un engagement sur l’honneur attestant qu’elle accepte qu’un test ou un examen biologique de dépistage virologique de détection du SARS-CoV-2 puisse être réalisé à son arrivée. Les tests antigéniques autorisés sont ceux permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2.

Cf. décret n°2021-1555 du 1er décembre 2021 modifiant le décret n°2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales à la gestion de la sortie de crise sanitaire https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044394836

Un modèle d’engagement sur l’honneur est disponible ici : https://jp.ambafrance.org/Covid-19-Nouvelles-conditions-d-entree-en-France-en-provenance-du-Japon

II- Concernant les conditions de retour au Japon, vous retrouverez ci-après les nouvelles conditions de retour au Japon pour les Français résidents au Japon. A noter que ces conditions sont celles applicables à l’heure actuelle mais qu’elles sont susceptibles d’évoluer en fonction des décisions prises par les autorités japonaises.

Les résidents au Japon revenant de France ne sont pas concernés par l’interdiction de ré-entrée au Japon (qui concerne les personnes en provenance des pays d’Afrique australe).

Avant le départ : présentation d’un certificat négatif PCR conforme

Un tel certificat de test Covid-19 doit être obtenu auprès d’un établissement médical dans le pays/la région de séjour, prouvant un résultat négatif à un test pour la Covid-19 dans les 72 heures précédant le départ du pays/de la région de séjour, pour la réadmission au Japon.

Les autorités japonaises imposent à la fois une méthode de test ainsi qu’un modèle de certification du résultat. Ces exigences sont notamment détaillées sur le site du ministère des affaires étrangères du Japon (https://www.mofa.go.jp/ca/fna/page25e_000334.html).

Cette page propose un modèle de certificat à imprimer (version française https://www.mofa.go.jp/files/100177974.pdf). Le résultat doit être certifié par la signature du médecin ayant réalisé l’examen ainsi que par le cachet de l’établissement. En cas de non-respect de ces formes, les voyageurs s’exposent à un refus d’entrée au Japon.

A l’arrivée au Japon

À compter du 1er décembre, indépendamment du parcours vaccinal, les personnes en provenance de France de retour au Japon doivent se soumettre aux mesures sanitaires suivantes :

1- Présenter le résultat d’un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le vol et certifié par un médecin selon un modèle de certificat spécifique. Seul le modèle d’attestation édité par le ministère japonais de la Santé doit être utilisé (cf. supra) ;

2- Se soumettre à un test salivaire à l’arrivée à l’aéroport ;

3- Installer une application de géolocalisation sur leur téléphone afin de répondre aux interrogations des autorités japonaises sur leur état de santé durant la quarantaine ;

4- Effectuer une quarantaine de 14 jours (14 jours à compter du lendemain du jour d’arrivée au Japon) dont :

       – un isolement de trois jours dans une structure d’accueil désignée par les autorités japonaises. Attention : la durée de cette période d’isolement varie d’un pays de provenance à l’autre. Les indications données dans cette rubrique, susceptibles d’évolution, ne concernent que les voyageurs en provenance de France ; un test est requis à l’issue du troisième jour après l’arrivée ;

       – le reste de la quarantaine dans un lieu privatif de leur choix (ex : domicile).

5- S’engager à ne pas utiliser les transports en commun ni à sortir de leur lieu d’isolement. En cas de non-respect, le visa et/ou le titre de séjour peuvent être annulés et son titulaire expulsé.

III- Enfin, concernant les nouvelles entrées sur le territoire japonais, l’Ambassade du Japon à Paris a suspendu la délivrance des visas et a suspendu la validité des visas qu’elle venait de délivrer.

Il n’est donc pas possible actuellement pour un Français non résident au Japon d’obtenir un visa pour le Japon.

Les seules exceptions prévues sont les visas demandés en cas de « circonstances exceptionnelles impérieuses ou humanitaires », les visas pour les titulaires de « certificate of eligibility » époux ou enfant de ressortissant japonais et les visas pour les titulaires de « certificate of eligibility » époux ou enfant de résident permanent.

Les informations sont disponibles sur le site de l’Ambassade du Japon à Paris : https://www.fr.emb-japan.go.jp/itpr_fr/restrictionsdentree2021.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s