Covid19 au Japon : Le Japon assouplit (un peu) les restrictions aux frontières


TOKYO (Reuters) – Le Japon a confirmé mardi son intention d’assouplir progressivement les restrictions frontalières liées au COVID-19, mais n’a pas répondu aux appels des milieux d’affaires en faveur d’une ouverture du pays conforme à celle de ses principaux partenaires commerciaux.

Le gouvernement a décidé de revoir par étapes les contrôles aux frontières, a déclaré à la presse le secrétaire général du gouvernement, Hirokazu Matsuno, en réponse aux informations de presse selon lesquelles la quarantaine pour les voyageurs d’affaires va être ramenée de dix à trois jours.

Cet assouplissement pourrait entrer en vigueur dès lundi prochain, et le plafond du nombre d’entrées quotidiennes sur le sol japonais pourrait être relevé de 3.500 à 5.000 personnes plus tard ce mois-ci, a déclaré la chaîne publique japonaise NHK.

Des fédérations d’entreprises japonaises ou étrangères implantées dans l’archipel ont demandé au gouvernement d’assouplir les restrictions frontalières afin que le Japon s’aligne sur d’autres grandes économies. Les États-Unis et l’Union européenne autorisent l’entrée aux voyageurs de la plupart des pays à condition qu’ils qu’ils aient une preuve de vaccination contre le COVID-19.

Si le raccourcissement de la quarantaine est une bonne nouvelle, il ne profitera qu’aux voyageurs d’affaires et aux ressortissants japonais, a déclaré Michael Mroczek, président du Conseil des affaires européennes au Japon. Le problème majeur est le maintien de la suspension des visas de longue durée.

« L’impossibilité de faire venir du personnel essentiel au Japon est actuellement le principal problème pour l’industrie européenne », a-t-il déclaré.

Le Japon a réduit sa période de quarantaine pour les personnes vaccinées à 10 jours au lieu de 14 le mois dernier, lorsqu’il a levé l’état d’urgence sur une grande partie du territoire national.

Grâce à un taux de vaccination qui dépasse 70% de la population, le pays a réussi à endiguer les contaminations. Les nouvelles infections à Tokyo sont tombées à neuf lundi, contre plus de 5.000 par jour pendant la vague du mois d’août provoquée par le variant Delta.

Selon Haruka Sakamoto, médecin et chercheur à l’université Keio, les contrôles des certificats de vaccination et les tests de dépistage avant et après les voyages internationaux devraient suffire à contenir les infections.

Ailleurs dans la région du Pacifique, la Thaïlande et l’Australie ont assoupli lundi les restrictions aux frontières internationales pour la première fois en 18 mois.

source Reuters

Une réflexion sur “Covid19 au Japon : Le Japon assouplit (un peu) les restrictions aux frontières

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s